Présentation de Close Action, par René-Pierre Carpentier

samedi 28 avril 2007 par Nicofig

Close action est une règle sur le jeu de batailles navales pouvant couvrir une période allant du XVIIIème au début XIXème siècle.

C’est un jeu à mouvement simultané qui se joue sur une carte à hexagones. Mais contrairement à d’autre jeux de simulations historiques, Close Action est défini par "plus il y a de joueurs, mieux c’est !" Chaque joueur assume le commandement d’un ou plusieurs navires. Le mouvement simultané signifie que tous les navires se déplacent en même temps. Au début de chaque tour de jeu, les joueurs inscrivent les actions de leur(s) navire(s) sur une fiche où sont répertoriées toutes les caractéristiques du navire : coque - voile - équipage - moral - qualité - puissance de feu - dégâts subits. Il y a une fiche par navire. Les actions prévues sont alors révélées et exécutées simultannément.

Des points de règles existent lorsque 2 navires entrent en collision ou se gênent. A la fin des mouvements viennent les combats incluant les feux d’artillerie et de mousquets puis les abordages. Des événements critiques, pimentant la partie, tels incendie à bord, explosion, mât qui tombent, ... peuvent arriver lors de cette phase. Ensuite intervient une phase de maintenance où tous les événements survenus dans le tour sont pris en compte et résolus. Des scénarios historiques (de 2 à plus de 20 navires) sont proposés couvrant la période du 1er empire. Un système de budget pour navire est élaboré permettant de créer vos propres batailles. Les parties sont animées et les engagements tumultueux.

Il existe une extension à cette règle, "Rebels Seas" qui apportent quelques nouveaux points de règles et errata (mais très peu) et surtout de nombreux scénarios sur la guerre d’indépendance des Etats Unis.

Au départ prévu pour jouer avec des pions, le jeu se joue beaucoup avec des figurines en particulier au 1/1200 ° .

Une escadre en blocus rapproché évolue devant un port

Des parties par E-mail sont également proposées sur internet et regroupent de 10 à 70 joueurs en fonction de la bataille.

René-Pierre Carpentier

Les erratas de Close Action :

PDF - 37 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 257646

Site réalisé avec SPIP 1.9.2a + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSNavalfig RSSLes règles de jeu RSSClose Action   ?

Creative Commons License