Présentation, par Francis Le Mercier

jeudi 17 juillet 2008 par Nicofig

Cette règle d’une vingtaine de page simule les combats du XVIII° jusqu’à la première guerre mondiale (exclue). Elle devrait être suivie par des 3 extensions spécifiques dont une pour Napoléon.

Le système est apparemment simple à utiliser mais apporte un réalisme étonnant, sans nécessiter ni beaucoup de temps pour apprendre à jouer, ni beaucoup de place, ni beaucoup de temps pour jouer.

Les caractéristiques de HFG sont en gros les suivantes :
- échelle résolument grand tactiques voire stratégiques(1 socle à 4 figurines de fantassins= 2000 à 2500 baïonnettes, 1 socle à 3 figurines de cavaliers=1500 sabres, 1 socle avec 1 fig de canon=3 batteries...). On peut rejouer la quasi totalité des batailles napoléoniennes sur les tables raisonnables (1cm=75m)
- pas d’ordre écrit
- pas de marqueur (MERCI !, c’est tellement plus bô ;-))
- pas de formation tactique sur la table (on considère que les colonels connaissent leur boulot et savent manœuvrer, de plus vu l’échelle, un carré de 4 socles représenterait 10000 hommes !!!)
- pas de ’test de moral’ puis ’test de combat’ mais un seul jet de dé (modifié bien sûr suivant le circonstances). Pourtant, le résultat est impressionnant de réalisme malgré une apparente simplicité.
- Seuls les généraux commandant des corps d’armée (ou équivalent) ou leur supérieur sont joués (avec 3 niveaux d’efficaté et deux sortes d’état major : les fixes ou presque et ceux qui se déplacent sur le champ de bataille)
- Il y a bien sûr des listes d’armées (assez complètes), un peu plus d’une par campagne.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 257646

Site réalisé avec SPIP 1.9.2a + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSNapofig RSSLes règles de jeu RSSHorse, Foot and Gun   ?

Creative Commons License