Les sources pour la période antique par David Coulon

dimanche 15 avril 2007 par Nicofig

Pour tous ceux qui se demanderaient ou on a pu trouver toutes les informations concernant leur armée préférée. Seules les sources permettent de faire progresser la connaissance historique.

Pour les formations (phalange, manipule etc etc) il faut consulter

Polybe : Histoire, Collection Pléiade, Paris, 1970, traduction de D.Roussel.

Pour les guerres de Macédoine (Cynoscéphales et Pydna) il te faut consulter le livre 18, tome 5, 1970, p. 835-867.

Il faut également lire l’incontournable Tite Live, Histoire Romaine, Collection Les Belles Lettres, Paris, 1971, Traduction de P. Jal. ou Ab Urbe Condita, Loeb Classical Library, London, 1967, Traduction en anglais de O.Foster.

Dans une moindre mesure on peut consulter Plutarque, Vie de Flamininus, t 5, Les Belles Lettres, Paris, 1969. Traduction de R. Facelière, p.174-204 et Vie de Paul Emile, t 4, Les Belles Lettres, Paris, 1966. Traduction de R.Facelière, p.72-120

Pour la légion manipulaire il faut consulter Polybe 6, 19, 7 ; 6, 20

Pour la phalange tardive il faut consulter Polybe 18, 4 ; et surtout 18, 30 Tite Live 22, 5, 8 = Phillipe V passe une partie de l’hiver 199-198 à entraîner sa phalange

Pour les phalanges des Chalcaspides "qui remplirent la plaine de l’éclat du fer et des lueurs de l’airain" à Pydna voir Plutarque, Vie de Paul Emile,18, 8.

Pour l’armement du légionnaire Polybe 6, 22 ; 6, 23 Tite Live 26, 4, 4

Pour les turmae de cavalerie (et leur équipement) au sein de la légion voir surtout Polybe 6, 25, 1-11 et 6, 25, 2

Pour l’ordre de marche de la superbe armée romaine voir Polybe 6, 40, 4-8

Pour le déroulement de la bataille de Cynoscéphales voir Polybe 18, 20-26 Plutarque, Vie de Flamininus, 8 Tite Live, 33, 7-10

Pour le déroulement de la bataille de Pydna voir Plutarque, Vie de Paul Emile, 18, 19, 20, 21 Tite Live, 40, 41, 42 et 44

Pour la cavalerie dans l’antiquité il faut lire Xénophon( "le Commandant de la cavalerie" ) écrit vers 367-365 av-J.C qui a consacré une de ses oeuvres à son rôle social, son entraînement en temps de paix et son utilisation en temps de guerre

Pour les éléphants, il faut lire Plutarque, Vie d’Alexandre et Vie de Pyrrhos, mais il faut lire également et principalement Diodore de Sicile (surtout XVII, 87, 5) et surtout Polybe qui relate la bataille de Raphia en 217 av-J.C (Polybe, 5, 84, 6-7)

Pour les guerres médiques et le Ve siècle en général = Hérodote, Thucydide, Xénophon.

Pour Alexandre III de Macédoine = Arrien (incontournable), Diodore de Sicile, Curtius

Pour la période hellénistique = Tite Live, Polybe, Appien et Dionysos d’Halicarnasse


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 257245

Site réalisé avec SPIP 1.9.2a + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSClassicfig RSSBibliographies   ?

Creative Commons License