Les principales batailles des Guerres d’Italie (1494-1549), par D. Coulon

dimanche 25 novembre 2007 par Nicofig

BataillesDatesAdversaire 1Adversaire 2Vainqueur
Seminara28 juin 1495Robert Stuart duc d’Aubigny : 1200 gendarmes, 3.000 suisses, 4200 arbalétriers et 2.000 piquiers 10 pièces d’artillerieRoi Ferrante II et Gonsalvo de Cordoba : 1200 hommes d’armes 1050 arbalétriers, 2.000 piquiers, 1050 épéistes, 1050 arquebusiers et 5 pièces d’artillerieLes troupes françaises mettent facilement en déroute les alliés
Fornovo6 juillet 1495Roi de France Charles VIII, maréchal de Gie, comte de foix : 950 gendarmes, 300 arbalétriers gascons, 4800 arbalétriers français, 200 archers, 3000 piquiers suisses et 10 pièces d’artillerieMarquis de Mantoue, comte de Caiazzo, Pietro Duodo : 1850 hommes d’armes , 600 stradiotes, 1000 archers milanais, 2.000 lansquenets, 800 arbalétriers à cheval, 8.000 arbalétriers, 500 cavaliers légers, 10 pièces d’artillerieCharles VII repousse les attaques des alliés italiens qui perdent 3.300 hommes dans l’affrontement
Cérignola21 avril 1503Louis d’Armagnac, Yves d’Alegre : 600 gendarmes, 500 stradiotes, 4.000 piquiers, 5.000 arbalétriers gascons et 20 pièces d’artillerieGonsalvo de Cordoba :100 hommes d’armes, 6.000 arquebusiers, 1000 cavaliers légers et 20 pièces d’artillerieVictoire des Espagnols
BarlettaJuillet 1502Louis d’Armagnac, Duc de Nemours : 1.000 gendarmes, 3.000 piquiers suisses, 2.300 piquiers gascons, 1.500 archers écossais, 2.100 arbalétriers gascons et 15 pièces d’artillerieGonsalvo de Cordoba : 600 hommes d’armes, 1.000 cavaliers légers, 3.400 piquiers, 2.500 arquebusiers, 2.700 épéistes, 10 pièces d’artillerieLes Espagnols mettent en déroutent l’armée française
Carigliano29 décembre 1503Ludovic, Marquis de Saluces : 1050 gendarmes, 500 stradiotes, 6.000 arquebusiers/piquiers, 1.000 piquiers normands, 8.000 piquiers suisses, 2.500 arbalétriers gascons et 10 pièces d’artillerieGonsalvo de Cordoba : 500 hommes d’armes, 500 jinetes, 4.000 arquebusiers/piquiers italiens, 1.000 stradiotes, 8.000 arquebusiers/piquiers espagnolsVictoire des Espagnols
Agnaderro14 mai 1509Le roi de France Louis XII : 900 gendarmes, 500 cavaliers italiens et français, 3.000 arbalétriers gascons, 8.000 piquiers suisses et 20 pièces d’artillerieComte de Pitigliano : 1700 hommes d’armes, 3.000 stradiotes, 15.000 arquebusiers/piquiers italiens, 2.000 soldats de la Milice italienne, 3.000 piquiers et 10 pièces d’artillerieVictoire éclatante des Français
Ravenne11 avril 1512Gaston de foix, maréchal de la Palice, Yves d’Alègre : 1980 gendarmes, 300 arquebusiers à cheval, 600 arbalétriers à cheval, 800 stradiotes, 6.000 arbalétriers/piquiers italiens, 3.000 piquiers picards, 5.000 lansquenets, 3.500 arbalétriers gascons et 20 pièces d’artillerieGonsalvo de Cordoba, Fabrizio colonna : 2250 hommes d’armes, 900 arquebusiers à cheval, 800 jinetes, 2.000 piquiers du Pape, 8.000 arquebusiers/piquiers espagnols et 30 pièces d’artillerieLes Français sont victorieux mais Gaston de foix est tué dans la bataille
Novara6 juin 1513La Tremouille, duc de Florence : 950 gendarmes, 1.000 stradiotes, 4.000 arbalétriers, 6.000 lansquenets et 10 pièces d’artillerieMaximilien Sforza, duc de Milan : 200 hommes d’armes, 9.000 suisses, 200 arbalétriers et 10 pièces d’artillerieVictoire du duc de Milan qui met en déroute l’armée française
Marignan13 septembre 1515Le roi de France François Ie , les ducs d’Alençon, de Guise, de Bourbon : 1.500 gendarmes, 9.000 lansquenets, 4.000 piquiers français, 500 cavaliers légers et 30 pièces d’artillerieMaximilien Sforza, duc de Milan :500 hommes d’armes, 12.000 suisses et 20 pièces d’artillerieVictoire du jeune roi de France
La Bicocque27 avril 1522Odet de Foix, duc d’Urbino, Arnold Winkefried, Albert von Stein : 1.000 gendarmes, 400 hommes d’armes italiens, 8.000 suisses, 6.000 italiens, 6.000 arbalétriers français, 3.000 arquebusiers italiens, 300 arquebusiers à cheval et 30 pièces d’artillerieProsper Colonna, Antonio de Layva, Francesco Sforza duc de Milan, von Frundsberg : 2.000 arquebusiers/piquiers espagnols, 800 hommes d’armes, 8.000 lansquenets, 1.000 jinetes, 2.000 arquebusiers espagnols, 1.500 arbalétriers milanais et 35 pièces d’artillerieVictoire espagnole
Pavie24 février 1525Le roi de France François Ie , duc d’Alençon, duc de Florange, charles Brandon : 900 gendarmes, 4.000 suisses, 4.500 lansquenets, 2.000 arquebusiers/piquiers italiens, 2.000 arquebusiers/piquiers français, 500 cavaliers légers et 50 pièces d’artillerieFernando d’Avalos, Alfonso d’Avalos, duc de Bourbon, von Frunsberg : 800 hommes d’armes, 6.000 piquiers, 8.000 lansquenets, 200 jinetes, 3.000 arquebusiers et 15 pièces d’artilerieDéfaite désastreuse pour les Français
Ceresole d’AlbaJuin 1544François d’Enghien : 900 gendarmes, 600 cavaliers légers, 6.400 piquiers, 6.600 arquebusiers et 15 pièces d’artillerieMarquis del Vasto : 200 hommes d’armes, 12.000 piquiers, 800 cavaliers légers, 6.000 arquebusiers et 15 pièces d’artillerieVictoire des Français

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 257245

Site réalisé avec SPIP 1.9.2a + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSRoyalfig RSSArticles   ?

Creative Commons License